Nous travaillons constamment afin d’augmenter nos communautés sur Facebook. Chaque abonné de plus est le résultat de plusieurs heures de réflexion et de travail acharné. Alors lorsque notre page se fait pirater ou même supprimer par Facebook dû à un simple oubli, nous repensons à ce que l’on aurait pu faire pour éviter une telle situation. Heureusement, nous vous offrons une liste de 5 erreurs que votre entreprise doit éviter sur Facebook.

1 – Avoir deux comptes personnels sur Facebook

Il y a quelques années, il y avait une mode ou des personnalités connues avaient un compte « perso » en plus d’avoir un profil public. Par exemple, nous pouvions voir des noms telle « Jane Doe Perso ». Ces noms sous-entendent qu’il existe plus d’un profil à leur nom. Dans les règlements Facebook (ceux que l’on accepte sans les avoir lus 😉 ) il est interdit d’avoir plus d’un profil au risque de le faire supprimer par Facebook. Même s’il s’agit d’un nom complètement différent du vôtre, il n’est pas recommandé d’utiliser cette pratique.

Solution : Si vous voulez un profil professionnel et personnel, il est conseillé de créer une page à votre nom. Une page est différente d’un profil personnel. Le profil personnel est pour un individu tandis qu’une page possède des outils et des fonctions adaptés pour des entreprises. Avec votre profil personnel, vous pouvez avoir plusieurs pages. Vous pouvez même créer des groupes à l’intérieur même de ses pages ou créer un groupe à partir de votre profil.

2 – Avoir qu’un seul administrateur sur la page

C’est probablement l’une des erreurs qui est la plus répétée pour ceux qui créent une page pour la première fois sur Facebook. Le rôle d’administrateur sur une page possède tous les pouvoirs incluant celui de supprimer la page. Si votre compte se fait pirater ou supprimer, il vous sera impossible d’accéder à votre page. Le service d’aide de Facebook peut toujours essayer de régler le problème, mais parfois cela prend du temps. De plus, un simple oubli de mot de passe peut aussi être frustrant, car il n’y a pas d’autres façons d’accéder à votre page.

Solution : Déterminer une seconde personne en qui vous faites entièrement confiance pour être administrateur de votre page. Il peut s’agir de votre assistant, un employé, votre conjoint, un ami, etc. Cela permet d’avoir une sécurité de plus au cas où il vous ne pourriez pu accéder à votre compte. Une authentification à deux facteurs est aussi fortement conseillée pour éviter le piratage de votre compte. Vous n’avez qu’à rechercher dans les paramètres de Facebook pour savoir comment l’activer.

3- N’avoir aucune nétiquette sur votre page Facebook

Est-ce vraiment si important que ça, une nétiquette ? Oui ! La nétiquette permet d’affirmer les règles de bonnes conduites sur votre page. Si jamais un internaute manque de respect, vous pouvez le référer à la nétiquette. Cela consiste en quelque sorte un moyen de justifier une action que l’on porte envers un usager qui tient de mauvais propos. Nous pouvons ensuite le bannir avec comme justification de n’avoir pas respecté le règlement. Souvent, nous verrons la nétiquette dans la section « infos » de la page ou bien nous y insérons un lien vers notre site web où elle est disponible.

Solution : Il existe plusieurs modèles de nétiquette sur le web, mais il est fortement conseillé de la rédiger vous-même. Vous pouvez vous inspirer de ce qui a déjà été fait, mais il est important d’adapter votre nétiquette au style de votre entreprise. Vous pouvez même y ajouter un peu d’humour, si cela correspond avec votre image de marque. L’idée est d’avoir un « back-up » pour justifier une action envers les usagers de votre page.

4- Publier plusieurs fois par jour – trop c’est comme pas assez

Combien de fois doit-on publier par jour sur Facebook ? La fameuse question que plusieurs se posent. Certains experts ont des opinions différentes sur le sujet, mais de manière purement stratégique, il est recommandé de ne publier qu’une seule fois par jour. Cela est dû principalement à l’algorithme de Facebook qui base la diffusion de vos publications selon plusieurs facteurs. En résumé, lorsque vous créez une publication, l’algorithme vérifie le taux de réaction de celle-ci. Si la publication a du succès, l’algorithme augmentera sa portée. Ainsi, si vous publiez plusieurs fois dans la même journée, c’est comme si vous « noyez » vos publications précédentes. Elles n’auront pas autant de visibilité. Dans certains contextes, une plus grande fréquence des publications peut fonctionner. Toutefois, mieux vaut y aller prudemment.

Solution : Si vous avez plusieurs idées de publication pour la même journée, essayer d’identifier celle qui serait la plus pertinente et qui susciterait le plus de réactions. Si vous êtes du genre à publier régulièrement sur votre page d’entreprise afin de partager des opinions sur divers sujet, vous pouvez peut-être considérer un autre réseau social. Twitter, par exemple, est le réseau social par excellence pour publier plusieurs fois quotidiennement. Cela reste à déterminer selon votre type d’entreprise. Si votre contenu est plutôt axé sur le partage d’opinions, de critiques ou de réflexion, Twitter serait un meilleur choix de plateforme pour vous.

Logo de Facebook sur un fond noir

Shubham Dhage – unsplash

5- Publiez sans structure

Vous vous levez un matin et vous vous demandez ce que vous pourriez publier aujourd’hui ? Une journée vous faite une publication sur votre chien et l’autre vous parlez de vos services ? Il faut faire attention, car dans une stratégie bien planifiée, même les sujets les plus différents peuvent se regrouper. Cependant, si vous publiez quand le cœur vous en dit, cela se verra sur votre page et projettera une image moins professionnelle de votre entreprise. Vos contenus doivent être cohérents entre eux, ils doivent être faits selon votre ligne éditoriale et votre charte graphique. Cela facilite le travail et rend le tout beaucoup plus attirant pour votre public cible. De plus, si vous planifiez votre stratégie, cela vous permettra d’économiser un temps fou que vous pourrez par la suite passer sur le développement de vos affaires, par exemple.

Solution : Prenez un peu de temps afin de déterminer vos personas, le type de langage que vous voulez adopter sur vos réseaux sociaux, l’image que vous voulez projeter. Regrouper vos différents logos et codes de couleurs dans une charte graphique, rédiger votre ligne éditoriale qui servira de guide pour vous ou vos employés. Pas certains de savoir comment s’y prendre ? N’hésitez pas à demander de l’aide à des professionnelles des réseaux sociaux qui sauront identifier vos besoins et vous planifier une stratégie marketing numérique cohérente et qui amènera des résultats.

Voyez comment Tablo peut vous aider avec nos offres de services.

Pin It on Pinterest